15. März 2017

Asselborn : les réfugiés lui ont rapporté un sabre

Le ministre des affaires étrangères a baladé un troupeau de moutons-journalistes à travers ses nouveaux bureaux

Le ministre des affaires étrangères Jean Asselborn a donc fait visiter son nouveau ministère à la si professionnelle presse institutionnelle. En rentrant dans son nouveau bureau, Asselborn s’est écrié »Oh Freck! », en constatant que les braves journalistes luxembourgeois étaient arrivés en nombre. Ah, quand il s’agit de faire dans le people, ceux qui pourfendent pourtant d’habitude ce genre de presse, sont bien plus intéressés que quand il s’agit de relations internationales ou d’accords bilatéraux.

La politique internationale ? Elle est restée sous le tapis. Mais nous avons appris que le brave Jean est tout fier d’un sabre que le commissaire européen aux réfugiés lui a offert pour son engagement en 2015 dans la cause en question.  Au moins un qui peut dire que le problème des demandeurs d’asile lui a rapporté quelque chose. Par ailleurs, le Steinfortois nous a appris qu’il aime bien les modèles réduits de voiliers historiques et nous a montré où se trouvent les toilettes adjacentes à son bureau.

Pour le reste, Asselborn s’est montré très énervé par cette presse en manque de sensations people et il l’a dit dans le reportage diffusé sur la chaîne de télévision que se paye depuis pue l’Etat luxembourgeois avec 13 millions d’euros par année. « Avancez », ou « ne traînez pas » ou « je n’ai pas de temps » étaient encore ses mots les plus doux pour cette cohorte de journaleux qu’il a expédiée au plus vite à travers les dédalles de l’ancien palais de justice, devenu ministère des affaires étrangères.

  • image
    Filipe Marques

    Ce n'est pas bien exhiber une telle arme se pose la question du port d'arme blanche!

  • image
    Nomi

    Un terroriste peut entrer sans armes et il trouve toutes les armes sur place 

    Hei huet de Secherheetsbeobtragten schons rem eng Datz !!!!!

  • image
    Serenissima/blöden Letzeburger

    De Stengeforter Jang kennt sech elo ewei de Louis XIV fier an sengem neien Palais, also brauch hien och e Säbel.....waat Kanereien

Kommentieren